Réponse des Ostéopathes aux Médecins Libéraux

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le Syndicat Français Des Ostéopathes (SFDO), a pris connaissance des communiqués de presse du 14 mai et du 18 juin derniers (voir suite de l’article) émanant du Syndicat des Médecins Libéraux (SML), relatifs aux amendements parlementaires à la loi HPST visant à relever le niveau de formation des ostéopathes.

 

Le SFDO constate que le SML est le seul syndicat médical à s’exprimer officiellement sur cette question, et s’interroge sur la légitimité d’une telle prise de position, dès lors que son Président, Monsieur Christian Jeambrun, est également fondateur et directeur jusqu’à une période récente du Collège Ostéopathique du Pays Basque, établissement de formation « initiale » délivrant le titre d’ostéopathe « aux personnes non titulaire d’un diplôme de santé » au terme des 3 années minimales réglementaires, comme l’atteste la presse locale…

 

 

Communiqué de presse du SML

Ris-Orangis, le 18 juin 2009

Ostéopathie, les parlementaires relancent la guerre

Le Syndicat des Médecins Libéraux est consterné de voir que les Parlementaires de la CMP, devant statuer sur la loi HPST, ont décidé de raviver le conflit entre les ostéopathes professionnels de santé et non professionnels de santé en portant à 4 années la formation des seconds.

Cette disposition est irresponsable pour deux raisons :

d’une part, parce qu’elle ne prend pas en considération le fait que le contenu de la formation est défini par voie réglementaire et que des décrets, en 2007, ont établi un partage des domaines de compétences entre les professionnels de santé et les non professionnels de santé d’autre part, parce que la loi actuelle et ses décrets d’applications laissent le choix aux écoles sur la durée d’enseignement sous réserve que chacune respecte le cahier des charges instauré de façon réglementaire.

Le SML considère que cet amendement, voté à la légère, est au mieux inutile et au pire dangereux car il est de nature à relancer une guerre de tranchée qui n’a plus lieu d’être.

 

 

A propos du SFDO

Militant de l’Ostéopathie dès la première heure, le SFDO est aujourd’hui le 1er syndicat professionnel d’ostéopathes français et compte 1 200 membres répartis dans toute la France.

Le SFDO réunit des professionnels présentant le même niveau d’engagement et exerçant l’ostéopathie à l’exclusion de toute autre discipline médicale ou paramédicale, ce qui leur confère un haut niveau de pratique.

Le SFDO défend une profession indépendante d’ostéopathes à haut niveau de compétences, consultante de 1er rang. Il a pour vocation de défendre les ostéopathes, d’obtenir des pouvoirs publics l’amélioration de la réglementation de la profession et de promouvoir et défendre l’ostéopathie.

www.sfdo.info

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »